La solution technologique est basée sur une ressource de code gratuite de GlobaLeaks, l'outil a été promu par la mairie de Barcelone et Xnet.
Le service est fourni par le Consortium AOC en collaboration avec le Réseau des gouvernements transparents.